Transmissions

Transmissions
 
Justin Laramée


Toute la famille revient pour une dernière fois au chalet que le jeune grand-père se voit forcé de vendre pour permettre à sa femme de cesser de travailler. En bas, à la rivière, la construction de nouveaux immeubles résidentiels a chassé les oies vers l'intérieur des terres. Au chalet, tout semble disparaître comme une forêt se consume par le feu. En une nuit, tout meurt autour. Même les chiens, oubliés et enterrés depuis longtemps, reviennent à la maison.
LUCILLE
Tout finit par se briser. Les choses, les pierres, les gens, les chiens. On sait pas si c’est nous qui les avons brisés, parce que des fois les choses finissent par se briser d’elles-mêmes, comme un suicide d’objets. On tient les choses dans une caresse, on les tient comme si c’était notre propre cœur qu’on tenait dans une main. Puis la chose se brise. Comme ça. Sans même qu’on l’ait brisée. On a beau dire qu’on a fait attention, que pendant disons trente années consécutives on a failli des fois mais on l’a jamais laissée tomber. Puis dans la soupe de l’univers, l’objet se brise. Pis pas en deux, pas en quatre, il se brise en poussière. C’est tout ce qu’il te laisse, de la poussière ou de la cendre. L’objet que t’as tant chéri y est parti. Y s’est brisé pour aller ailleurs. Pour faire autre chose.
Distribution :
6 personnages (3 femmes et 3 hommes)

• Lauréat du Prix Gratien-Gélinas en 2008

• Finaliste au Prix Michel-Tremblay en 2011
Commentaire du jury du prix Gratien-Gélinas:

« Il y a là une  voix éminemment personnelle. Une voix  dont l'imagerie, d'une belle complexité,  sort des sentiers battus. Le texte est soutenu par une langue instinctivement bien rythmée, porteuse d'émotions et de sens.  L'univers du texte est bouleversant d'audaces, notamment certains dialogues que  s'échangent des animaux et des humains.  Nous vivons dans un monde où l'idéal est  une croissance sans fin et où la mort est  l'ultime faute de parcours, Transmissions  s'inscrit en faux contre cette vision  mensongère du monde. »

Collection Théâtre

ISBN 9782896370108
5,25 x 8,25 po
132 pages
16,95 $
Paru en 2009
Distribution en Europe
Librairie du Québec
Distribution au Canada
Diffusion Dimedia
© Dramaturges Éditeurs 2017, Tous droits réservés
Nos publications peuvent être commandées dans toutes les librairies.