La terre est tellement grande

La terre est tellement grande
 
Margaret McBrearty


Une actrice se trouve sans spectacle le soir d'une première. Elle rencontre, par hasard dans un délicatessen, Jeanne Mongeau, ancienne squeegee. L'actrice complètement boulversée par Jeanne lui demande de la dépanner en venant raconter un bout de la vie des gens qu'elle a croisés. Jeanne n'est pas comédienne, mais elle est une conteuse née.

Complètement fascinée par les gens «ordinaires», elle écoute leur conversations à leur insu dans les autobus ou ailleurs. Elle essaie de comprendre le monde dans lequel elle vit. Elle est parfois dépassée par la façon dont les gens passent à côté du bonheur.
Jeanne est assoiffée de vie. Elle est à la recherche de quelque chose qu'elle a perdu. Son regard perçant, son humour, sa folie et sa grande sagesse malgré son jeune âge l'amènent à faire des réflexions des plus surprenantes. Une grande tendresse envers l'humanité.
JEANNE
Mais ce qui me fait le plus peur
dans vie, c'est… t'sais
je veux aimer la vie tout le temps
je veux pas vieillir
avec des rides de fru.
C'est rare que j'ai peur moi
j'ai pas tendance à être sur le nerf pour rien.
Mais j'ai peur de ça c'est épouvantable.
Pis je veux pas arrêter d'y penser une journée
de peur de tomber sans m'en rendre compte
dans le chialage perpétuel.
Distribution :
1 personnage (1 femme)

Collection Théâtre

ISBN 9782922182507
5,25 x 8,25 po
76 pages
13,95 $
Paru en 2002
Distribution en Europe
Librairie du Québec
Distribution au Canada
Diffusion Dimedia
© Dramaturges Éditeurs 2017, Tous droits réservés
Nos publications peuvent être commandées dans toutes les librairies.