L'enclos de l'éléphant

L'enclos de l'éléphant
 
Étienne Lepage


Pendant une forte averse, un homme confortablement installé chez lui, consent à laisser entrer un inconnu qui frappe à sa porte. Ce dernier promet qu’il se fera discret. Mais le voici qui se met à parler avec des mots qui envahissent tout. Plus il s’explique, plus il se cache. Voici que, lentement et tortueusement, sa parole verse dans l’oreille de son hôte un venin étrange et hypnotique.
Depuis le début
que tu es là
et tu te dis
Mais que veut-il?
Mais que me veut-il?
Il ne dit pas ce qu'il pense
Il ne dit pas ce qu'il pense
Eh bien voilà
maintenant
Je peux bien penser ce que je veux
et être ici pour ce que je veux
Qu'est-ce que ça peut te faire?
Et il peut bien y avoir n'importe quoi
dans ce sac
Qu'est-ce que tu en as à faire
maintenant?
Je suis chez toi
Je suis dans ta maison
depuis une heure
Tu ne vas tout de même pas rien faire
non?
À un moment
il faut faire quelque chose
Je suis une merde
Une merde pathétique
et puis pouf!
rien
Qu'est-ce que tu attends encore?
Distribution :
2 personnages (2 hommes)

• Lauréat du Prix de la critique de l'AQCT 2011-2012 - Catégorie Meilleur texte original

• Finaliste aux Prix littéraires du Gouverneur général en 2011 - Catégorie Théâtre
Commentaire du jury :

« On connaissait déjà l’aisance d’Étienne Lepage à décrypter les pulsions humaines et les zones d’ombre de la psyché. Dans L’enclos de l’éléphant, il a mis en branle une mécanique théâtrale implacable, d’une construction irréprochable, dans laquelle se déploient une infinité de sens. Non seulement la pièce met en jeu une interaction cruelle, qui expose les comportements dominateurs de l’homme, mais elle est ouverte à une pluralité d’interprétations philosophiques et sociales. »

Collection Théâtre

ISBN 9782896370429
5,25 x 8,25 po
82 pages
13,95 $
Paru en 2011
Distribution en Europe
Librairie du Québec
Distribution au Canada
Diffusion Dimedia
© Dramaturges Éditeurs 2017, Tous droits réservés
Nos publications peuvent être commandées dans toutes les librairies.