Le boss est mort

Le boss est mort
 
Yvon Deschamps


Vivre par procuration. Succomber au désespoir. Survivre dans la risée. Cette drolatique tragédie pathétique met en scène un homme pour qui « le Boss » devient l’archétype suprême, égal à Dieu, plus grand que la Mort ? Non, puisqu’il s’en est allé, mais plus grand que l’homme, que Lui, le petit homme, le   prolétaire.

Est-ce le portrait de l’homme d’une culture ?
De l’homme d’une époque ?
De l’homme d’une génération ?
L’homme est-il un peuple ?

À n’en point douter, l’homme, si petit soit-il, est une grande œuvre.

Le boss est mort, vive Yvon Deschamps !
… Je l’cré même pas…
Le boss est mort…
Un homme dans force de l’âge…
Ç’a l’air qu’y est mort d’un coup.
Même que jusse jusse avant d’mourir,
Y était encore vivant.
Y s’chicanait avec sa femme,
Tout allait ben.
Pis d’un coup : FAKLOW !
Y est tombé mort.

Pis, quand la mort l’a pogné, les genoux y ont lâché.
Faque, y a voulu s’accrocher à la vie…
Mais, ètait déjà partie.
Ça fait réfléchir…
Ben, pus lui, là.

En plus, y a tombé su’ sa femme qui jouait du piano.
Ètait fâchée.
A dit : « Ôte-toé d’sus moé ! »
A y disait souvent ça : « Ôte-toé d’sus moé. »
Ben, comme y bougeait pas, a dit :
« Enwoye bouge, t’es quand même pas mort. »
C’est là que, y a faite signe que oui.
Paraît qu’a faite comme une crise, pis là, a hurlait…

Me d’mande qu’osse qu’a va faire.
Une femme pus d’mari, ça fait dur,
Y a pus parsonne pour y dire qu’ossé faire.

Pis moé, c’t’encore plus pire, parce que,
Un ouvrier pis son boss,
C’est comme un maître pis son chien :
Si le chien meurt, c’est pas grave,
Le maître s’en rachète un aut’,
Mais, si le maître meurt, le chien, lui, y est fini,
Y y reste jusse à mourir d’ennui…

Je l’cré même pas.
Le boss est mort…
Pensais pas que ç’arait pu tant m’infecter.
Chus comme tout ambazourdi…
Distribution :
1 personnage (1 homme)


Collection Théâtre

ISBN 9782896370733
5,5 x 8,5 po
116 pages
16,95 $
Parution novembre 2017
Distribution en Europe
Librairie du Québec
Distribution au Canada
Diffusion Dimedia
© Dramaturges Éditeurs 2017, Tous droits réservés
Nos publications peuvent être commandées dans toutes les librairies.