ACTUALITÉS

Le boss est mort

Le boss est mort
 
Yvon Deschamps


Vivre par procuration. Succomber au désespoir. Survivre dans la risée. Cette drolatique tragédie pathétique met en scène un homme pour qui « le Boss » devient l’archétype suprême, égal à Dieu, plus grand que la Mort ? Non, puisqu’il s’en est allé, mais plus grand que l’homme, que Lui, le petit homme, le   prolétaire.

Est-ce le portrait de l’homme d’une culture ?
De l’homme d’une époque ?
De l’homme d’une génération ?
L’homme est-il un peuple ?

À n’en point douter, l’homme, si petit soit-il, est une grande œuvre.

Le boss est mort, vive Yvon Deschamps !
… Je l’cré même pas…
Le boss est mort…
Un homme dans force de l’âge…
Ç’a l’air qu’y est mort d’un coup.
Même que jusse jusse avant d’mourir,
Y était encore vivant.
Y s’chicanait avec sa femme,
Tout allait ben.
Pis d’un coup : FAKLOW !
Y est tombé mort.

Pis, quand la mort l’a pogné, les genoux y ont lâché.
Faque, y a voulu s’accrocher à la vie…
Mais, ètait déjà partie.
Ça fait réfléchir…
Ben, pus lui, là.

En plus, y a tombé su’ sa femme qui jouait du piano.
Ètait fâchée.
A dit : « Ôte-toé d’sus moé ! »
A y disait souvent ça : « Ôte-toé d’sus moé. »
Ben, comme y bougeait pas, a dit :
« Enwoye bouge, t’es quand même pas mort. »
C’est là que, y a faite signe que oui.
Paraît qu’a faite comme une crise, pis là, a hurlait…

Me d’mande qu’osse qu’a va faire.
Une femme pus d’mari, ça fait dur,
Y a pus parsonne pour y dire qu’ossé faire.

Pis moé, c’t’encore plus pire, parce que,
Un ouvrier pis son boss,
C’est comme un maître pis son chien :
Si le chien meurt, c’est pas grave,
Le maître s’en rachète un aut’,
Mais, si le maître meurt, le chien, lui, y est fini,
Y y reste jusse à mourir d’ennui…

Je l’cré même pas.
Le boss est mort…
Pensais pas que ç’arait pu tant m’infecter.
Chus comme tout ambazourdi…
Distribution :
1 personnage (1 homme)


Collection Théâtre

ISBN 9782896370733
5,5 x 8,5 po
116 pages
16,95 $
Parution novembre 2017
Distribution en Europe
Librairie du Québec
Distribution au Canada
Diffusion Dimedia
© Dramaturges Éditeurs 2017, Tous droits réservés
Nos publications peuvent être commandées dans toutes les librairies.